Bilan sportif de Patrice Haddad, 1ère partie : 2008-2009 (période Ciccolini – Giguet) : « jouer la montée en ligue 2 en 4 ans »

Une semaine après le licenciement de Laurent Fournier, 4 mois après son arrivée en grande pompe, le Collectif Red Star Bauer propose de dresser, en 3 temps, le bilan sportif du Red Star depuis la prise de fonction de l’actuel Président, Patrice Haddad : 5 saisons pleines, et le début de celle en cours. 

D’autres supporters sur des sites, des blogs, l’ont aussi fait à leur manière, avec talent. Le Collectif n’entend en aucun cas être ici en possession d’un scoop, il s’agit seulement de se poser la question suivante et toute simple : Patrice Haddad, pur produit du monde de la pub, des médias et du cinéma a-t-il les qualités nécessaires pour diriger un Club de Football ? 

Il ne sera donc pas, ici, question par exemple du stade ou des relations avec les supporters, dossiers dont la gestion calamiteuse de la part du club est régulièrement exprimée sur notre site. 

Retour, donc, sur un bilan sportif riche en émotions et pas si lointain avec, comme fil conducteur, les inévitables coups de communication d’un président, professionnel en la matière. 

Première partie : 2008 – 2009 (Période Ciccolini – Giguet) :

« Jouer la montée en Ligue 2 en 4 ans » (Patrice Haddad, le 24 mai 2008)

PH et Ciccolini

Petit retour, tout d’abord, sur la période précédant l’arrivée de Patrice Haddad à la présidence du club :

Lors de la saison 2005-2006, le Red Star entrainé par Jean Luc Girard évolue en CFA2. Un conflit éclate au sein du Club entre l’entraineur (Gigi) et le Président de l’époque (Bruno Davoine). Ce dernier remercie l’entraineur suite à une défaite à domicile face à Rouen (0-1) et malgré une première place au classement.

Jusqu’ici rien que du banal, sauf que les joueurs demandent la réintégration du Coach et se mettent en grève.

Un conflit assez dur mais comme le déclare Bruno Davoine dans Le Parisien du 18 Avril 2006 : « Un accord sur la fin de la grève est intervenu via Patrice Haddad » qualifié dans l’article « d’actionnaire très minoritaire de l’Entente SSG aujourd’hui proche du Red Star« . L’épilogue sera magnifique. L’équipe remporte ses six dernières rencontres et accède en fin de saison au championnat CFA.

Deux saisons en CFA s’ensuivent : 2006 – 2007, puis 2007 – 2008 et, le 21 janvier 2008, on assiste à la prise de fonction officielle de Patrice Haddad en tant que Président du Red Star FC 93.

La première saison pleine (2008-2009) se doit de démarrer sur les chapeaux de roue, exit Bruno Naidon, le dernier Coach de l’ère Davoine : il faut « sortir de la consanguinité d’Ile de France » (dixit Haddad).

Arrive donc le Corse François Ciccollini, un homme « qui connait bien le foot pro« . Ex entraineur chez les jeunes du SC Bastia avec d’excellents résultats, il a aussi coaché l’équipe première du SCB.

Lors d’une réunion avec les supporters, le 24 mai 2008, le Président ne lésine par sur les ambitions : « jouer la montée en Ligue 2 en 4 ans« . Ca tombe bien, le nouveau coach est à la hauteur du défi : « François Ciccolini c’est ma décision, c’est un coach qui peut entraîner en ligue 1 et 2 » (voir le compte rendu).

Mais au bout, le fiasco sera retentissant.

Exceptées des bagarres régulières entre joueurs, sans que cela ne déplaise à Ciccolini, les premiers mois du coach ne se déroulent pas trop mal : l’équipe, bien que peu brillante, est toujours dans le coup d’un point de vue comptable.

C’est surtout à partir du mois de décembre que les choses ont brutalement dégénéré et que les événements se sont très vite enchainés.

Le 20 décembre 2008, jour d’un bien triste 0-0 face à Pontivy, Ciccolini himself annonce son départ, lors d’un pot organisé par le Collectif.

Le Président Haddad, médusé, apprend la nouvelle en direct, en même temps que les supporters présents.

Malgré cette annonce du coach, le Président Haddad ne prend pas la mesure de la situation. Les résultats se dégradent, mais le Président maintient sa confiance au coach, déclarant même que ce dernier est toujours « à fond dans le projet».

Pour mieux protéger un coach qui a pourtant complètement abandonné sa mission, le Président Haddad n’hésite pas à faire porter le chapeau des mauvais résultats aux supporters … en raison de critiques formulées sur le forum contre certains joueurs qui seraient, du coup, « déstabilisés« .

On touche donc le fond, et l’on se demande qui, du coach ou du président qui le soutient aveuglément, est le principal responsable de la déroute sportive.

L’apothéose intervient un soir de 14 mars 2009, avec une défaite à domicile 0 – 4, contre le FC Rouen, où les joueurs ont clairement lâché l’entraîneur.

S’ensuit un départ mythique du stade Bauer, au cours duquel des supporters présents réclament au coach d’avoir la fierté de démissionner (voir la vidéo).

Demande légitime à laquelle Ciccolini, plein de classe, répond « si vous voulez me virez, dites à l’autre de me signer le chèque !!!« , tout en imitant la signature d’un chèque.

C’est à bord d’une voiture de police (dont on a retrouvé la photo ci-dessous!), que François Ciccolini quittera Bauer, après son dernier match sur le banc du Red Star.

Bauer Police

Pour lui succéder, on fait appelle à « la famille » : David Giguet. La première rustine issue du Club qui redressera la situation, au plus grand soulagement des supporters (voir ce reportage vidéo de l’époque).

Mais suite à quelques incidents pendant des matchs et une pénalisation d’un point de la part de la FFF, confirmée en appel, la fin de saison s’annonce fatale pour le Club qui est relégué en CFA 2.

Le Président Haddad saisit le CNOSF pour contester le point de pénalité et nomme comme entraineur Alain M’Boma qui accepte la mission, sans attendre la décision définitive sur la division dans laquelle évoluera le club.

Après un avis favorable du CNOSF pour l’annulation du point de pénalité et donc la réintégration en CFA, la FFF campe sur sa position et confirme la rétrogradation du Red Star en CFA 2.

Tous les espoirs de sauvetage administratif en CFA s’envolent donc. Sauf que…..

… la suite au prochain épisode (à paraître très prochainement).

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s