Red Star 2-2 Dunkerque : pas très fun le nul…

Ce matin le sentiment d’un gros gâchis n’est toujours pas dissipé.

Dès la première minute du match, Laborde ouvre le score, une situation idéale pour démarrer le match. Pendant une bonne vingtaine de minutes le Red va dominer en jouant plutôt bien. L’équipe est agressive dans le bon sens du terme, ça bouge, ça joue vite, avec deux ou trois situations de doubler la mise.

Et puis au milieu de la première période, il se produit un premier fait de jeu bien embêtant. Sur une balle contrée partant en chandelle dans la surface, Planté se saisit du ballon mais dans le même temps il est bêtement chargé en l’air par un attaquant adverse et se blesse en retombant. Il reprendra ensuite sa place dans les cages mais sortira à la mi temps.

Une dizaine de minutes plus tard le Red bénéficie d’un penalty pour un fauchage en règle de Lefaix dans la surface. Mais Ludo s’y prend fort mal et son ex coéquipier n’a aucune peine à stopper l’envoi. Un vrai coup dur quand on connait les difficultés à scorer de l’équipe cette saison. Et une réelle interrogation : un des attaquants, voire le meneur de jeu ne pouvaient ils pas s’occuper de l’affaire? Bref, à partir de là et jusqu’à la pause le jeu va s’équilibrer, et on est déjà presque persuadé qu’avec un deuxième but…

Le second but survient à l’heure de jeu lorsque Lefaix, bénéficiant d’une bonne déviation de la tête de Laborde, s’en va tromper Bouet de manière très subtile. Quel dommage que cet attaquant n’ait pas plus de situations favorables pendant les temps forts de l’équipe !

Deux buts à Bauer qui n’en avait vu qu’un seul cette saison, on est proche de l’extase ! Malheureusement elle sera de courte durée puisque les Dunkerquois réduisent l’écart cinq minutes plus tard. A partir de là plus rien ne va aller en s’arrangeant et l’équipe va perdre le fil de son sujet qu’elle maitrisait plutôt bien jusqu’à l’heure de jeu.

A un quart d’heure du terme, Cissé est expulsé pour avoir reçu un deuxième carton jaune. L’action en apparence anodine se déroule à l’opposé de la tribune donc difficile de juger mais la sanction a paru bien sévère. Cela n’arrange évidemment pas les affaires du Red malmené depuis la réduction du score. Les Dunkerquois font rentrer des attaquants frais et se créent plusieurs occasions dangereuses.

En face c’est la panique : Oudrirhi a depuis longtemps disparu de la circulation quand il est remplacé à dix minutes de la fin du match par Tulasne, auteur d’une entrée en jeu catastrophique. Perdant chaque duel, gérant lamentablement un corner à deux en perdant de suite la balle, le bouquet final sera cette ultime relance dans les pieds adverses (après deux autres actions du même type) qui aboutira à l’égalisation adverse dans les arrêts de jeu…

Pas inutile de préciser que depuis deux minutes, Dunkerque jouait aussi à dix suite à une expulsion.

La rage sera palpable dans la tribune au coup de sifflet final. Et pourtant l’équipe a réalisé un de ses meilleurs matchs à domicile face à une équipe accrocheuse qui aura eu le mérite, comme le dit la formule, « d’y croire jusqu’au bout ». Avec juste raison donc !

Place maintenant au déplacement à Colomiers Vendredi prochain, avant deux matchs consécutifs en décembre à domicile face à Ajaccio et Uzès. Puis ce sera la trêve hivernale. Et bien malin qui pourrait dire aujourd’hui à quelle place le Red figurera fin décembre.

Ensuite espérons des renforts qui soient de vrais renforts et quelques remises de têtes à l’endroit aussi, ce ne serais pas de trop tant certains joueurs semblent à coté de la plaque.

Ce matche aura également permis d’entrevoir une soirée de foot telle que la conçoivent les dirigeants actuels du Club.

En effet, Fun Radio était de la partie avec son gros camion garé à l’intérieur du stade, diffusant une musique(?) abrutissante et affligeante (de préférence bien fort).

Le Collectif recevra même la visite de la directrice générale du Club Pauline Gamerre. Elle jugeait que le son qui sortait de la chaine hi-fi de notre local était trop fort et gênait « l’animation » FunRadio. On a donc poussé le son de la chaine à fond… quitte à ne plus s’entendre, autant que ce soit du fait de notre groupe adoré : le 8°6 Crew !

Fun Radio donc, avec qui on pouvait gagner dix places pour l’évènement StarFloor de ce soir à Bercy (une belle Arena!), distribuait gadgets et casquettes à une vingtaine de très jeunes surexcités.

En allant sur le site de la Radio, on clique sur la rubrique photo et on tombe sur des jolis reportages par exemple sur une soirée étudiante dénommée « Dirty Sexy Kiné ». Mais il y a aussi en cliquant ici « les photos instagram des fesses de Kim« …

Si tu n’es pas trop Photo c’est pas grave, Fun Radio te propose aussi dans sa rubrique sons en cliquant là « Mickael qui a l’impression de chier du verre », ou « Babakar qui fait trop de bruit quand il jouit » et un sujet sur Céline « Qui a surpris son mec sur des sites coquins ».

On était donc bien loin du prix littéraire Jules Rimet et des ateliers théâtres organisés pour les jeunes du Club. Mais comme M. Haddad, président garant de « l’ADN populaire du club » a dit hier : « de toute façon le Collectif vous êtes contre tout, vous râlez tout le temps », on voulait lui préciser ici que nous au Collectif on aime bien les émissions de radios.

La preuve?
Le Mardi 3 Décembre de 20h30 à 21h30 on ira à une émission qui s’appelle Zéro Hebdo organisé par Fréquence Paris Plurielle (106.3) dont le slogan est « La voix des sans voix ».

Le Collectif y sera invité pour parler du Stade Bauer donc Patrice, Pauline, si vous nous écoutez appelez on  répondra en direct sans artifices de toutes sortes.

Vas-y, toi aussi tente l’expérience Fun Radio….le club pourra vérifier sur les coquilles si ton ADN est populaire !

fun radio

Publicités

Une réflexion au sujet de « Red Star 2-2 Dunkerque : pas très fun le nul… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s