Bilan sportif du Red Star 2013 – 2014 (1/2) : LES SENIORS

Comme chaque année, voici venu le moment de faire le bilan de la saison, des plus grands jusqu’au plus petits…

Pour aujourd’hui, nous ferons le bilan de la saison sportive des équipes Séniors, puis suivra, dans le courant de la semaine, le bilan des équipes de jeunes.

SENIORS : EQUIPE 1ERE

Pour l’équipe première, depuis l’accession en National, il y a maintenant trois ans, cette saison restera dans les mémoires comme un très bon cru. Au classement final : une belle septième place, malgré un départ catastrophique. Une place qui donne des idées pour la saison prochaine…

Mais commençons par le commencement, on est en Juillet 2013, et Laurent Fournier vient d’être nommé entraineur, avec lui Patrice Colleter : Deux ex du psg, quand il était un club à visage encore un peu humain. Patrice Haddad ne le cache pas « c’est un gros coup, des hommes qui connaissent parfaitement le monde pro » avec ça, en route pour la Ligue 2 en 2015 !

Mais sur le terrain, rien ne se passe comme prévu. Certes, la défense est solide, mais le jeu est poussif et sans prise de risque, avec un exemple rapide dès la deuxième journée à Vannes :

Le Red mène au score face à un adversaire en infériorité numérique, dès la première mi temps. Mais, à force de gérer bêtement son avantage, l’équipe voit son adversaire du jour revenir à sa hauteur, puis manquer de l’emporter en toute fin de match, suite à un loupé sur une pitoyable séquence de passe à dix.

La suite sera du même acabit.

Devant, Lefaix ranime le fantôme de Cédric Sabin. Le jeu comme les résultats ne sont pas au rendez-vous. Au bout de neuf matchs, Laurent Fournier est viré avec un bilan famélique : une victoire, trois nuls, cinq défaites et surtout trois petits buts marqués… Seul point positif : la condition physique de l’équipe semble bonne, conséquence d’une préparation physique poussée. Mais, à part ça, pas grand chose à signaler … on s’ennuie ferme dans la tribune.

Il va donc (encore) falloir retrouver un nouveau coach, quelqu’un capable de faire revivre ce groupe où les talents ne manquent pas, quelqu’un qui redresse vite une situation bien mal engagée. Alors que quelques noms circulent déjà, le Club décide de confier le poste à Sébastien Robert, soit une solution en interne, comme en 2011, avec Vincent Doukantie.

Les réactions sont diverses.

Beaucoup, trompés par des prestations balbutiantes lors de retransmissions télévisées, doutent des qualités du nouveau Coach, le National ce n’est ni la DSR, ni les U19. Pourtant, on se rappelle aussi du joueur vu au niveau CFA : milieu de terrain habile des deux pieds et adepte du jeu court, c’était loin d’être un bourrin !

Si les deux premières rencontres sous sa direction se soldent par deux nuls vierges, déjà on voit nettement quelques changements sur le terrain.

D’abord avec la mise à l’écart de deux/trois boulets nuisibles à l’équipe, chose que son prédécesseur n’avait, semble-t-il, pas vue .Mais, surtout, avec un positionnement différent sur le terrain : par exemple, la présence de trois attaquants sur le pré, dont Gaétan Laborde, un jeune attaquant sélectionné en U20 Nationaux, qui arrive en prêt des Girondins de Bordeaux.

Dès son premier match comme Coach, Sébastien Robert le titularise face à Ivry en Coupe de France, et là encore bien vu ! S’il ne marque pas ce soir là, l’essentiel est ailleurs : il joue enfin.

A l’image de l’équipe, encore inhibée par le fondamentalisme défensif prêché par Laurent Fournier, il met du temps à trouver ses marques, mais, petit à petit, l’équipe se libère, elle pratique un football agréable à voir et, surtout, elle est bien plus portée sur l’attaque. Et comme, dans les cages, Vincent Planté est plus qu’au niveau, épaulé par une défense solide, l’équipe se transforme du statut « d’élève très moyen » à celui de « promis à un bel avenir s’il continue dans cette voie ».

C’est lors de la 16ème journée face à Uzès, qu’on a vraiment un aperçu du potentiel du garçon. Ce soir là, il domine le match de la tète et des épaules, il est également efficace puisqu’il inscrit un doublé.

Dès lors, c’est le décollage. Rien, pas même la trêve, n’arrête plus le Red ! Après une spectaculaire victoire lors du derby avec une seconde mi-temps de feu, l’équipe continue sa progression, elle bat les trois lauréats du championnat à Bauer dans une ambiance délirante, comme jamais le vieux temple n’en avait connu.

En Mars/Avril elle est même à l’affut derrière les trois premiers, mais elle passe à coté plusieurs fois à l’extérieur dont à Ajaccio, le match à ne pas louper. Elle termine cependant à une belle 7ème place, pas désagréable après deux saisons à scruter avec angoisse le classement entre la 12eme et la dernière place.

Si le mérite en revient aux joueurs, qui ont su montrer leur potentiel, évidemment il faut aussi saluer l’influence du Coach sur le jeu et, surtout, son discours volontariste, axé sur le jeu et l’audace : On aime ça!

Et maintenant ? Contrairement aux saisons précédentes une ossature importante a rempilé. Si le recrutement est réussi (surtout trouver un remplaçant à Gaétan) et surtout si le Red ne loupe pas son départ, tous les espoirs seront permis pour la saison prochaine, et bien sûr, on en salive déjà…

 Pour conclure sur l’équipe première :

Ce début de saison chaotique à souhait (comme souvent depuis la prise de fonction de Patrice Haddad) a heureusement, pour le Red et ses supporters dont nous sommes, accouché au final d’une belle septième place.

En prenant la décision, au mois d’octobre, de remplacer Fournier par Robert, le Président a joué, il a gagné : et c’est tant mieux. Mais si ça reste une bonne surprise sportivement, ce n’était en rien une décision longuement murie puisqu’elle a été prise suite, on le sait, à un limogeage.

Le départ de Laurent FOURNIER en début de saison était ainsi intervenu comme un énième épisode du bilan sportif inconstant et incohérent du Président HADDAD, depuis sa prise de fonction en 2008.

Dans ses conditions, le Collectif avait alors dressé, avec détails et arguments, un bilan sans concession de cette présidence, bilan sur lequel notre avis reste inchangé.

En conclusion de ce bilan, nous exprimions nos doutes sur le projet Ligue 2 2015, de la façon suivante : « le Collectif Red Star Bauer ne croit pas que le Président Haddad, à moins d’une très profonde remise en cause, puisse atteindre l’objectif fixé d’un accès en Ligue 2 en 2015« 

A ce jour, force est de constater que le Red Star se présentera l’an prochain avec le statut de prétendant à la montée, ce que nous n’imaginions pas à l’époque.

Notre position catégorique quant à un échec certain du projet de 2015 s’est donc avérée prématurée ce que nous reconnaissons parfaitement.

Pour autant, nous resterons prudents et attendrons confirmation, et ce, comme l’a dit le Coach, « dès le début du prochain championnat « .

Il suffit de se rappeler qu’avec Vincent Doukantie, le Red avait terminé 3ème au classement (de sa prise de fonction à la fin de la saison 2012). On connait la suite…

Nous ferons donc le bilan définitif du projet Ligue 2 2015, dans un an, en espérant pouvoir dire que nous nous étions trompés sur ce point.

SENIORS – ÉQUIPE RÉSERVE

Assurément, le gros tube de la saison est bien l’équipe réserve qui monte en DH !

Depuis le dernier départ du Club, c’est la première fois que le Red retrouve une équipe réserve sénior au plus haut niveau régional. Habituée depuis 10 ans à naviguer entre la DSR et le DHR, l’équipe a archi dominé son championnat. 15 victoires en 22 matchs, 5 nuls et seulement deux défaites : notamment en Décembre face à Torcy, un rival d’alors, bien vite distancée ensuite, tant l’équipe a fait preuve d’une régularité impressionnante.

Habile mixte de jeunes joueurs et d’anciens, dont Ibou Tounkara en boss de la défense et Najib Aklouche, en meneur de jeu au milieu (soit deux ex-joueurs de l’époque CFA2), elle a aussi pu compter et c’est nouveau, sur l’apport des joueurs du groupe National quand ceux-ci ne jouaient pas en équipe première.

C’est clairement une excellente nouvelle pour le Club dans son ensemble, le niveau de la DH en Ile-de-France est excellent, cela va réduire l’écart de divisions entre les deux équipes et permettre peut-être d’attirer quelques jeunes joueurs prometteurs.

On suivra donc avec intérêt le comportement du promu la saison prochaine, d’autant plus qu’il y aura vraiment des rencontres qui vaudront le déplacement.

SENIORS – EQUIPE 3

En revanche, petite déception pour l’équipe 3 qui finit seconde de son championnat, à 10 points du premier.

Elle n’accède donc pas à l’excellence départementale, ultime niveau avant le régional.

Des résultats un peu trop irréguliers en sont la cause car sur certains matchs l’équipe semblait « au dessus » comme on dit.

SENIORS – FUTSAL

On termine avec les grands par le Futsal qu’on suivait par moment il y a quelques années, l’équipe jouait à ce moment là au Gymnase Jolliot-Curie, à un horaire qui permettait ensuite d’aller assister aux matchs de CFA.

Cette section du Club a été l’auteur, cette saison, de grosses performances en Coupe de France, où l’équipe a atteint les 16eme de finale de la compétition, éliminée par un Club de Ligue 2, Roubaix, assez nettement après un magnifique parcours.

Par contre, en championnat de DH, soit le dernier niveau avant le championnat de France ça c’est moins bien passé.

L’équipe promue cette saison nourrissait de grosses ambitions, mais dans cette DH d’Ile de France, là aussi le niveau est excellent : l’équipe termine 10eme sur 12.

ARTICLE A SUIVRE, AVEC NOTRE BILAN DES ÉQUIPES DE JEUNES

A PARAITRE PROCHAINEMENT ….

Publicités

Une réflexion au sujet de « Bilan sportif du Red Star 2013 – 2014 (1/2) : LES SENIORS »

  1. Ping : Bilan sportif du Red Star 2013 – 2014 (2/2) : LES JEUNES | Collectif Red Star Bauer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s