CR Red Star 3-0 Epinal : Un nouvel espoir (de Ligue 2)

Cette semaine on remercie Nabil, jeune pousse prometteur de la tribune qui nous propose son compte rendu avec photos et vidéo à l’appui. C’est déjà une belle première pierre. Le collectif, comme à chaque match, propose de laisser carte blanche à un de ses adhérents pour relater sa soirée footballistique.

Après avoir remporté un match âprement disputé à Colomiers, nos Redstarmen étaient de retour dans ce qui est devenu notre forteresse : le Stade Bauer. Cette rencontre devait confirmer la bonne lancée de l’Etoile Rouge dans ce championnat de National version 2014-2015.

En fin d’après-midi les nuages laissent place au soleil, de bon augure avant une soirée qui s’annonce magique.

Arrivé à Bauer, je passe par le local pour adhérer au Collectif, en espérant pouvoir apporter ma pierre à l’édifice pour la sauvegarde de notre beau monument.

Après avoir salué les personnes présentes au local, je jette un coup d’oeil à la feuille de match et là stupeur… Captain Sam débute sur le banc de touche. A 36 ans on pouvait s’attendre à ce qu’il ne commence pas tous les matchs, mais quand même ! Ca faisait longtemps que l’ont ne l’avait pas vu sur un banc. C’est donc Vincent Planté qui endosse le rôle de capitaine. En défense c’est Fournier qui vient palier l’absence d’Allegro.

image

Juste avant le début du match, la buvette embaume la tribune Rino Della Negra et le terrain d’une magnifique odeur de merguez.

Les joueurs font leur entrée, le protocole est suivi à la lettre sous les yeux des délégués présent au bord du terrain. Un délégué, à la vue d’une banderole tout à fait respectueuse des règles de bienséance, s’indigne de voir un tel affront fait à leur suzerain moustachu.

image

En début de première mi-temps les joueurs nous offre un spectacle plus plaisant à voir que lors des derniers matchs. Et ce, face à une équipe d’Epinal totalement transparente. A l’image d’un Kévin Lefaix des grands jours qui, lancé par Kanté trompe le portier spinalien dès la 14 ème minute.

L’intensité baisse après le but, même en tribune les chants sont moins réguliers. Massiré Kanté, révélation de ce début de saison, vient pimenter cette phase creuse de quelques gestes techniques à faire pâlir d’envie certains footballeurs professionnels. Alors que tout le monde pense que la mi-temps allait se terminer sur le score de 1 à 0, Lefaix en décide autrement. Son action est stoppée de manière « illicite » par le gardien spinalien. Penalty et carton rouge logique, pour le gardien fautif. Planté tourne le dos à David Bellion qui s’est présenté pour tirer le coup de pied de réparation. Bellion, toujours aussi pro, fait le break à 2 mn de la fin de la première periode. La frappe est parfaitement placée. Juste après, Lefaix avait l’occasion de crucifier les spinaliens mais il rate le cadre. 2-0 à la mi-temps, de quoi aborder sereinement la seconde période. Mais les plus méfiant se souviennent du Red Star-Dunkerque de la saison dernière où notre équipe menait 2-0 avant d’être rattraper dans les derniers instants.

Certains profitent de cette mi-temps pour aller se désaltérer, d’autres discutent de tout et de rien et quelques uns, comme moi, « inaugurent » les nouveaux sanitaires du stade Bauer rénovés à l’intersaison, qui soit dit en passant manque un peu de stickers et de graffiti. Mais chacun ses goûts.

image

La deuxième mi-temps commence et comme d’habitude : certains sont restés à l’Olympic et ça sonne creux. A 11 contre 10, à domicile et face à une equipe d’Epinal amorphe, le Red Star semble irrattrapable. A l’instar de Naim Sliti, toujours aussi remuant, qui se créé de nombreuses occasions mais reste approximatif dans les derniers gestes. C’est quand même lui qui offre à Lefaix la balle de 3-0 à la 73 ème. Lefaix signe là un doublé et son deuxième but cette saison en championnat. La suite du match est à sens unique, Planté s’autorise quelques échauffements dans sa surface, sans doute dans le but de tuer l’ennui. Le kop continue à chanter avec joie et allégresse en ovationnant les changements effectués par Coach Robert.

image

Coup de sifflet final, la tribune Rino Della Negra fête comme il se doit cette victoire avec son équipe. Pour Epinal la saison risque d’être très très rude car les déchets techniques étaient nombreux et flagrants. Pour le moment le Red Star occupe la deuxième place du classement (9 points), derriere Colmar (10 points), mais surtout juste devant notre prochain adversaire : le ParisFC (8 points).

Rendez-vous est donné vendredi 5 septembre à Charléty. ATTENTION le match est à 20h30.

A noter : le match nul de la réserve en DH face aux Ulis (1-1). Les hommes de Doukantie vont avoir besoin de nous cette saison donc essayons d’être le plus nombreux possible à Bauer comme à l’extérieur !!!!!!!

Nabil

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s