Communiqué du Collectif après PFC – Red Star

Le Collectif Red Star Bauer condamne fermement l’agression dont a été victime une vingtaine de supporters de notre club vendredi dernier vers 19 h, dans un square situé porte d’Italie.

De violents hooligans du PFC sont venus attaquer par surprise des supporters du Red Star s’étant donné rendez-vous pour un apéritif convivial avant un match tant attendu pour son intérêt sportif. A l’occasion était organisé une prévente de places pour le match PFC – Red Star afin de faire bénéficier, à un maximum de supporters, un tarif réduit.

Des jeunes (mineurs pour certains), des moins jeunes dont un supporter handicapé ont été frappés à coups de barres de fer, d’engins explosifs et divers outils. Un drame aurait pu avoir lieu.

Les supporters du Red Star ont tant bien que mal essayé de repousser leurs agresseurs mais 4 hospitalisations sont à déplorer. A noter que des saluts nazis et des quenelles ont été fièrement brandies par ces pseudos supporters du PFC.

Cette agression terminée, les agresseurs se sont sauvés comme on peut le voir sur des vidéos circulant sur le net. Les supporters du Red Star sont restés sur place pour retrouver leurs esprits, leurs effets personnels (et professionnels pour plusieurs qui sortaient du travail) et surtout soigner les blessés dans la pharmacie d’à côté.

Rapidement sur les lieux, la police procède à un contrôle d’identité. Après une longue attente, le parquet (sur les conseils du préfet selon nos informations) a décidé contre toute attente de mettre en garde à vue les victimes soit 32 supporters du Red Star dont certains sont même arrivés après les faits !

Bien qu’ils aient tous été libérés sans poursuites après 24h de garde à vue, nous sommes choqués qu’une fois de plus, les victimes soient considérés comme des agresseurs.

Nous dénonçons également les propos de M. Ferracci (président du PFC) qui dans une interview au journal Le Parisien de dimanche 7/09, dit qu’il va se rapprocher du président du Red Star pour faire le ménage en mettant dos à dos les agresseurs et les agressés de ce vendredi, présentation des faits qu’il a également réitéré sur le site 20 minutes.

Notre association, après cette soirée cauchemardesque, assure tous les interpellés qu’ils soient adhérents du Collectif ou pas, de son entière solidarité face aux souffrances et à l’injustice dont ils ont été victimes.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s