Compte-rendu de notre rencontre avec l’adjoint en charge des sports de Saint-Ouen

d06b347a-7e86-11e1-95d5-ad1edb637338-493x328

CONTEXTE

Comme annoncé dans un article du 24 octobre dernier, notre association avait adressé une lettre ouverte au Ministre des Sports afin de pouvoir participer à la réunion technique sur le Stade Bauer qui était alors annoncée et qui devait réunir « l’ensemble des parties prenantes ».

Le Ministère n’a malheureusement pas réservé de suite favorable à notre demande, malgré le travail que nous fournissons sur ce dossier depuis fin 2011 (donc bien avant le Club, la Ville, le Ministère etc.).

Cette attitude illustre bien les progrès qu’il reste à faire de la part des instance vis-à-vis des initiatives constructives émanant du mouvement supporter, et du mouvement associatif d’une manière plus générale.

A la suite de notre mécontentement, le Ministère a, néanmoins, accepté de nous recevoir, hors la présence du Ministre, et hors la présence des autres « acteurs » institutionnels du dossier. Nous profiterons donc de cette occasion pour sensibiliser nos interlocuteurs sur notre vision de l’avenir du Stade Bauer et demander à pouvoir participer à une prochaine réunion.

Ce n’est, finalement, qu’au travers d’un communiqué du Red Star du 24  novembre 2015 que nous avons appris qu’une réunion s’était tenue, la veille, en présence de différents acteurs (Club, Ministère, Ville, Département, Communauté d’agglomération, FFF et LFP).

Contrairement au Club, aucun autre participant à cette réunion n’a entrepris la démarche de publier de compte-rendu, ce qui nous interroge sur la motivation des uns et des autres à avancer et à communiquer sur ce dossier.

C’est dans ce contexte que nous avons contacté la Ville de Saint-Ouen, afin de connaître son ressenti sur cette réunion et, plus globalement, sur le dossier du Stade Bauer.

COMPTE-RENDU

Les trois personnes rencontrées le lundi 4 janvier dernier (Monsieur PLOMB, adjoint en charge des sports, Monsieur LEFORESTIER, conseiller municipal également délégué au sport, Madame BAYER-VILAIN, Directrice générale adjointe, en charge notamment des sports) nous ont expliqué que la Ville n’avait pas fait de compte-rendu de la réunion en ministère du 23 novembre, car un compte-rendu devait être fait par le ministère, qui n’a toutefois jamais été réalisé.

Les représentants de la Ville nous ont ensuite confirmé les grandes lignes du communiqué du Club et apporté des précisions supplémentaires.

Capacité du projet envisagé

Le projet envisagé est 7.800 places environ et répondra aux exigences de la « Licence Club », qui permettra au Club de bénéficier d’environ 900.000 euros de recettes supplémentaires par an.

Coût

Le coût de cette rénovation est pour l’instant estimé à environ 5,5 millions d’euros.

Calendrier

La Ville nous a confirmé qu’elle avait initialement fixé une date de livraison à mi-2018, qui a finalement été avancée à août 2017.

Pour cela, les appels d’offres en vue des marchés de travaux de rénovation devront être lancés avant juin prochain.

En amont, il conviendra de définir plus précisément le cahier des charges. Sur ce point, une étude devait être remise à la Ville, dans le courant de cette semaine, sur l’état de la solidité des structures existantes. Cela permettra de définir des choix en termes de rénovation ou de destruction/reconstruction des différentes tribunes du stade actuel.

Ensuite, courant janvier normalement, une autre réunion aura lieu en Ministère, au cours de laquelle sera notamment abordée la question cruciale qui est celle du financement.

Mais qui va payer quoi ?

Comme nous le craignons depuis le lancement du projet de rénovation, la rénovation du Stade Bauer pourrait bien ne pas voir le jour si les différentes parties ne trouvent pas un accord, sur qui paie combien, afin d’arriver au budget total de 5,5 million d’euros.

La Ville nous a indiqué qu’elle investirait à hauteur de 1 million d’euros, ni plus ni moins. L’agglomération serait prête à investir 300.000 euros et l’Etat, 1 million d’euros, via le Centre national pour le développement du sport (CNDS).

Le Club n’aurait, pour sa part, pas été en mesure d’indiquer s’il accepterait ou non de participer à cette rénovation. La Direction du Red Star ne se serait, pour le moment, engagée que sur le financement d’écrans géants et de dispositifs pour la billetterie, investissements qui seraient toutefois indépendants du budget de 5,5 millions qui ne concernent que la rénovation à proprement parler.

L’intervention de la Région reste inconnue, compte tenu de l’arrivée d’une nouvelle majorité qui ne s’est pas prononcée sur le dossier.

Selon la Ville, le Conseil général n’aurait pas été en mesure d’annoncer clairement quelle somme il serait prêt à injecter dans le projet, en dépit des engagements pris lors de la campagne pour les élections départementales, il y a environ un an.

Quel montage ?

Il était, un moment, question d’une convention qui transfèrerait la maîtrise d’ouvrage et le financement de la rénovation au Club, qui devrait alors s’engager sur long terme à demeurer au Stade Bauer pour rentabiliser l’investissement supporté.

La Ville semble avoir finalement renoncé à ce type de montage, qui ne semblait pas intéresser non plus le Club.

Le scénario envisagé serait finalement une rénovation sous maîtrise d’ouvrage de la Ville, puis une mise à disposition du stade en faveur du Club, moyennant un « véritable » loyer (et non plus « symbolique », selon l’expression de la Ville), qui permettra à la Ville d’amortir, en tout ou partie, l’investissement supporté.

Et si le Club montait en Ligue 1 ?

Nous avons demandé ce qu’il adviendrait de ce projet, si, en cas de montée de Ligue 1, le Président HADDAD décidait, dans l’euphorie de la montée, de jouer tous les matchs à domicile au Stade de France.

La Ville nous a assuré que, pour sa part, dans un tel cas, rien ne changerait dans sa volonté de mener à bien ce dossier et sur le montant d’1 million d’euros qu’elle souhaite apporter. En revanche, la Ville ne peut dire si les autres acteurs du dossier seraient toujours présents pour financer ce projet de rénovation.

Le local du Collectif

Nous avons insisté pour que notre association puisse toujours disposer d’un local dans le stade, quitte à ce que son utilisation soit très encadrée et limitée les jours de match (contraintes que nous comprenons parfaitement).

La Ville a semblé comprendre notre position sur ce point et nous a annoncé qu’elle demanderait au cabinet d’étude de trouver une solution.

Notre participation aux prochaines étapes du dossier

Nous avons également insisté pour pouvoir rester en contact avec la Ville lors des prochaines étapes du dossier, notamment lorsque des choix seront pris au niveau de l’aspect des tribunes après rénovation.

Sur ce point, la Ville nous a confirmé que nous continuerions à nous rencontrer, mais n’a pas été en mesure de nous garantir si notre avis serait recueilli s’agissant de l’aspect des tribunes, ce que nous regrettons.

Comme toujours, nous ne manquerons pas de vous informer, ici-même, des prochaines informations que nous pourrions obtenir dans ce dossier.

 

Advertisements

3 réflexions au sujet de « Compte-rendu de notre rencontre avec l’adjoint en charge des sports de Saint-Ouen »

  1. merci pour ces informations importantes quand on voit l’ambiance et la perte de tout ce qui fait de notre Red Star un club particulier. Je raconterai sur le forum une altercation dont j’ai été victime samedi à Beauvais qui en dit long à mon sens…le Red star sur nos coeur Bauer dans nos coeur
    Erik

  2. Ping : Stade Bauer : positions floues et batailles de réunions | Collectif Red Star Bauer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s