Rénovation du Stade Bauer : une communication qui se fait attendre

Alors que l’on s’apprête à sûrement fêter la montée en Ligue 2, vendredi prochain à domicile, face à Lyon-Duchère, le spectre d’une nouvelle délocalisation commence déjà à hanter nos esprits.

En effet, bien que le Club ne l’ait toujours pas annoncé : le Red Star ne pourra pas jouer en Ligue 2 au Stade Bauer l’année prochaine.

Comme il y a trois ans, la montée gagnée sur le terrain sera suivie d’une sanction : celle d’un nouveau départ de Bauer.

Certains de nos adhérents nous ont fait remarquer que nous n’avions pas communiqué publiquement sur le sujet depuis début février. En effet, durant cette période, nous avons pu échanger avec la Direction du Red Star sur la question du Stade Bauer, mais avons souhaité laisser le Club travailler et déterminer lui-même le calendrier de sa communication.

Pour rappel,  lors de notre rencontre fin janvier 2018 et, quelques jours avant, dans Le Parisien, le Président HADDAD avait annoncé sa feuille de route du moment : trouver des investisseurs pour une mise aux normes à minima pour la Ligue 2, à 2 millions d’euros, afin de jouer à Bauer dès le début de saison prochaine, sans perdre de vue le projet de rénovation ambitieux à plus long terme.

Selon le Président HADDAD, la somme de 2 millions était suffisante, les délais de réalisation réalistes (à condition d’avoir une délibération du conseil municipal au printemps), et il n’y avait aucune raison de ne pas être optimiste pour trouver des investisseurs, attirés par la perspective de se positionner en vue d’un futur gros projet.

A l’issue de notre rencontre avec le Président HADDAD, nous indiquions dans notre compte-rendu (consultable à ce lien) que « pour que ce positionnement reste crédible, nous estimons qu’en cas de montée, le Club aura une obligation de résultat, en ce qui concerne cette rénovation à 2 millions, et nous croyons sincèrement, au vue de la détermination affichée par le Président HADDAD, que cet objectif sera atteint ».

Entretemps, le Président HADDAD avait rapidement mis de côté le projet de mise aux normes minimale à 2 millions, pour un autre scénario : se résoudre à un départ de Bauer la saison prochaine en cas de montée en ligue 2. Mais pour la bonne cause, puisque cela était justifié par une accélération du projet ambitieux de rénovation.

Si nous avons eu échos de ce changement de cap, grâce à des échanges fréquents avec le Président du Red Star, celui-ci n’a pas estimé nécessaire de communiquer publiquement sur ce sujet, que cela soit dans la presse ou via le site internet du Club. Une conférence de presse, animée par le Président HADDAD, devait également intervenir courant mars, pour officialiser cette nouvelle programmation.

Ne souhaitant pas communiquer à la place du club, ni perturber le calendrier prévu, nous avons volontairement décidé de ne pas annoncer ce changement de programme et de laisser le club travailler, aussi bien sur le projet sportif que sur la question du stade.

Au final, la conférence de presse n’a jamais eu lieu, que cela soit en mars ou en avril et c’est le Maire de Saint-Ouen qui s’est occupé d’annoncer les dernières nouvelles, dans un article dans Le Parisien du 6 avril 2018 : un départ certainement à Colombes, en cas de montée en Ligue 2, puis, à long terme, une rénovation de Bauer à 12.000 places, adossé à un centre commercial.

Il nous aurait semblé plus logique que ce soit le Club et non la Ville qui communique sur le sujet. Peut-être le Club n’a-t-il pas voulu mettre sur le tapis un sujet délicat, devenu tabou, compte tenu du retour de bons résultats sportifs, justement afin de ne pas perturber cette dynamique ?

C’est dans ce contexte que nous avons rencontré le Président du Red Star, le 24 avril dernier. Celui-ci nous a tenu un discours moins euphorique qu’en janvier, plus réaliste sur les difficultés d’un tel projet.

Pour le moment, aucun investisseur ne s’est engagé sur le projet, donc aucune date n’est connue, en ce qui concerne le commencement et l’achèvement des travaux.

Nous exhortons donc le Club et la Mairie de Saint-Ouen à, désormais, communiquer régulièrement et publiquement sur ce sujet, de manière commune. Ceci nous semble indispensable pour mener sérieusement à bien un projet aussi ambitieux et afin qu’aucun doute ne subsiste sur la détermination de chacun à faire aboutir au plus vite ce dossier.

Cette communication devra intervenir rapidement, car nombreux sont les supporters du Red Star qui, une fois passée l’euphorie de la montée, éprouveront, une énième fois, un légitime sentiment de découragement face à une nouvelle saison d’exil, sans réelle perspective de retour chez nous.

LE COLLECTIF RED STAR BAUER

Publicités

5 réflexions au sujet de « Rénovation du Stade Bauer : une communication qui se fait attendre »

  1. Merci au collectif pour cette clarification et au travail réalisé..qui confirme ce que l’on pouvait supposer depuis plusieurs semaines..helas..un nouvel exil..pire encore sans persoective de retour une fois Bauer détruit….le Red a besoin enfin d’un stade perenne c’est l’avenir…mais puisqu’il n’y a pas d’investisseur pour l’instant ,pourquoi ne pas rénover « à minima’ et jouer à Bauer en attendant de finaliser le projet de reconstruction???
    Erik

  2. je voudrais simplement dire qu il y a des années que le probleme du stade devrait etre reglé.Tout le monde se regarde dans le blanc des yeus et ce depuis des lustres et rien ne se fait, si un pas en avant et deux arrière ….

  3. Merci au Collectif pour son travail en continu ainsi que sa phénoménale présence en tribune , véritablement le 12ème homme lors de chaque match à Bauer.

    Je rejoins le voeu d’Erik concernant la rénovation de Bauer dans un 1er temps à minima (même si € 2M me semble un peu juste ?) pour enchainer sur un projet définitif.
    Cette hypothèse qui était avancée en début d’ année par le président Haddad me paraissait fort intéressante pour nous tous ( Club ,Joueurs, Abonnés , supporters).
    Ce choix jetait l’ ancre une bonne fois pour toute sur Bauer.
    Je crains que Colombes (si Colombes?) ressemble aux mauvaises expériences de Beauvais et de Jean Bouin et tout le monde sait bien que « le Red Star c’ est Bauer !  »

    Bien évidemment je ne parle qu’ avec mon coeur, je ne connais pas toutes les données pour émettre un avis approprié, je rejoins donc le collectif pour demander au Président Haddad de nous informer dès que possible (une réunion d’information avec le Collectif et les Abonnés serait tant appréciée) car peut être vendredi 4 mai 2018 , nous pourrons à nouveau chanter, crier fièrement :
     » We are back !  »
    Merci à tous
    Jean B

  4. Ping : Jouer la montée, jouer contre son histoire – Cent transitions

  5. Ping : Le Red Star FC prépare son retour en Ligue 2 | Le Média

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s