Non-naming du Stade Bauer : à quoi joue la Direction du Red Star ?

Ce lundi 8 février va se tenir un conseil municipal devant dénommer officiellement le « Stade Bauer » (lequel s’appelle toujours officiellement « Stade de Paris »), avant sa vente à la société REALITES, promoteur.

A cette occasion, il nous apparait important de revenir sur les discussions que nous avons eues avec les différents acteurs depuis la fin du mois de novembre, au sujet de notre demande d’instauration d’un mécanisme de non-naming pour le futur Stade Bauer.

Pour rappel, le Maire de Saint-Ouen s’était positionné favorablement a un non-naming, en réunion le 20 novembre, puis dans la presse, le 4 décembre. C’est dans ce contexte que nous avons rencontré, le 26 novembre 2020, le Président, Patrice HADDAD, et le Directeur général du Red Star, Luc PONTIGGIA, pour aborder différents sujets, notamment la question du non-naming.

A notre stupeur, le Président Haddad s’est montré plus que réservé sur un mécanisme bloquant un possible naming, indiquant qu’un naming n’était pas une priorité pour eux, mais devait quand même rester une possibilité en termes de revenus potentiels pour le Club.

Nous avons indiqué à la Direction du Club qu’il n’était pas question pour nous de renoncer à un mécanisme de non-naming, véritable garde-fou contre les dérives du foot business, et qui s’inscrirait dans les valeurs qu’affiche le club

Nous considérons qu’un engagement de non-naming sur le futur stade et ses tribunes, destiné à protéger des noms faisant honneur à notre histoire (le Docteur Bauer, Rino Della Negra), sera bien plus pertinent que de prétexter le gribouillage d’un maillot, afin de s’acheter un totem de club qui respecterait son histoire.

Les valeurs prônées par le club, si elles sont sincères, doivent se transformer en de véritables engagements forts et ne pas être utilisées qu’à des fins mercantiles ou pour alimenter une communication en décalage avec la réalité.

Malgré la déception et la colère ressenties après de tels échanges, nous avons pris le parti de ne pas communiquer immédiatement sur cette réunion désastreuse et de laisser au Club le temps de réfléchir à un positionnement sur ce sujet, plus en cohérence avec les valeurs affichées.

Parallèlement, la Ville de Saint-Ouen nous a confirmé ne pas avoir changé de vision concernant ce sujet. La société REALITES a également confirmé qu’elle ne s’opposerait pas à un éventuel mécanisme de non-naming.

Deux mois après la réunion du 26 novembre, la Direction du Red Star n’a toujours pas clarifié sa position, comme si un naming pouvait décemment s’inscrire dans le modèle économique du Club, alors que celui-ci se revendique « singulier et populaire ».

De plus, alors que le projet de rénovation n’a jamais été aussi proche d’aboutir, nous sommes surpris de constater que la communication du club, intensive sur divers sujets, n’aborde quasiment plus le projet du stade. En effet, par exemple, le dernier article abordant le sujet, sur le site officiel du Club, date du 5 novembre, soit il y a trois mois. On se demande pourquoi l’onglet « Stade Bauer » du site officiel, destiné à informer les supporters de l’avancée du projet, est si peu nourri ces derniers temps, malgré la période cruciale.

L’actuelle ambigüité du club sur le sujet est d’autant plus regrettable qu’à l’inverse, nous sentons de la part du Maire de Saint-Ouen une véritable volonté politique de bloquer tout naming et aucune réticence du promoteur REALITES pour aller dans ce sens.

Puisque le sujet sera abordé lundi au conseil municipal, nous appelons donc, une nouvelle fois, le club à confirmer officiellement et publiquement qu’il n’a aucun autre projet que d’évoluer dans un Stade Bauer sans naming pour les siècles à venir.

Dans l’attente d’un positionnement officiel du Club, nous invitons chacun et chacune à suivre attentivement le point n° 10 du conseil municipal de ce lundi, 8 février, qui commencera à 18 h et qui manifestera sans doute la volonté de la municipalité de préserver le nom du Stade.

A CE LIEN : l’ordre du jour du Conseil municipal

A CE LIEN : la diffusion en direct du Conseil municipal

LE COLLECTIF RED STAR BAUER

Une réflexion au sujet de « Non-naming du Stade Bauer : à quoi joue la Direction du Red Star ? »

  1. Ping : Non-naming : le Maire se porte garant, la position du Club se fait attendre | Collectif Red Star Bauer

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s